Mon Mythe la 911. denisdtm89

Mon Mythe la 911. denisdtm89

V de V


V DE V

Un premier podium pour la Porsche/IMSA Performance aux couleurs Kodak.

Il n’aura pas fallu longtemps à IMSA Performance pour faire monter Kodak Images sur son premier podium.

Dès sa troisième sortie, la Porsche 911 GT3-R aux couleurs de la firme de Rochester obtient sa première récompense : une magnifique médaille d’argent !

Comme prévu dans son planning 2016, IMSA Performance participera à toutes les épreuves du Championnat V de V, Endurance GT / Tourisme / LMP3 dès lors que les dates des meetings n’entrent pas en conflit avec le calendrier Blancpain Endurance Cup.

Rien d’impromptu donc mais il faut bien dire que l’équipe de Rouen avait particulièrement hâte de prendre part à cette course de 4 heures sur le circuit Paul Ricard.

L’envie de progresser, de venir batailler avec les ténors tous championnats confondus, la curiosité de découvrir ce que cache vraiment cette nouvelle 991 GT3 R, et surtout la volonté d’en tirer la quintessence au plus vite sont les raisons essentielles de cette impatience.

L’autre avantage de ce rendez-vous, était de préparer le 3e opus du Championnat Blancpain Endurance Cup qui se déroulera dans un mois !

Mais qui de mieux pour nous parler de ce week-end que le team Manager d’IMSA Performance : Franck Rava.

Le résultat final de cette course est plutôt positif !?

Un podium est toujours positif mais nous n’étions qu’à 7 secondes du vainqueur au bout de 1000 km et de 4 heures de course…

Toute l’équipe est bien entendu ravie de cette deuxième place, mais la victoire était à portée de main.

Nous restons des compétiteurs même si nous n’avions pas fixé précisément d’objectif à cette course. Viscéralement, nous, tous les membres du team, nous courrons pour gagner donc finir à une poignée de secondes de la première marche nous laisse un peu sur notre faim…

Quels ont été les points forts d’IMSA Performance ce week-end ?

Ils ont été nombreux ! Au niveau des pilotes, Thierry Cornac a réalisé un double relais avec les mêmes pneumatiques. Il a été régulier et performant tout au long de son run. Sa gestion de course a été excellente. Conserver les mêmes pneus avait pour objectif qu’il adapte son pilotage en fonction de l’usure de ses gommes sur une longue distance. De son côté Raymond a réalisé deux sprints en pneus neufs. Comme toujours, il a été performant. Au niveau du team, nous avons démontré que nous étions dans le coup. C’était aussi le but, nous situer, évaluer notre performance dans un championnat que l’on connaît mieux.

Quels sont les intérêts de participer au V de V ?

Nous avons besoin de travailler. Faire des kilomètres est le meilleur moyen pour découvrir notre 991 GT3 R, de la comprendre en détail pour déterminer quels sont les réglages optimums. Au niveau de l’équipe, la présence de ravitaillements pendant la course permet de s’entraîner, de souligner nos points forts et d’identifier les éventuels axes de progrès. Pour les pilotes, l’objectif était de parfaire leur connaissance de la voiture et pour eux aussi de s’entraîner. Ce Championnat est aussi de très haut niveau et permet de nous étalonner avec des valeurs connues.

En quoi cette course au Paul Ricard apporte-t-elle un intérêt particulier ?

D’abord, elle nous permet de préparer en situation de course les prochains 1000 kms du Blancpain Endurance Cup qui s’y dérouleront au mois de juin. Ensuite, parce que c’est une piste que nous connaissons parfaitement bien. Ceci nous permet de comparer les données acquises ce week-end avec celles précédemment obtenues. La comparaison porte sur les deux générations de GT3-R mais aussi entre les deux montes pneumatiques provenant de manufacturiers différents.

Franck, La décision de participer au “V de V” s’est-elle prise tardivement ?

Non, on ne peut pas dire “tardivement”. Depuis l’origine de ce projet de venir en Blancpain Endurance GT Series nous savions que notre timing serait serré : lorsque Porsche a débuté pour nous la construction de cette dernière 991 GT3 R, nous savions que sa livraison interviendrait juste avant la manche inaugurale de Monza en Blancpain Endurance Cup. De fait, nous étions privés d’essais… Nous aurions pu nous rendre sur un circuit pour faire des tests, mais seul il est difficile de se comparer avec la concurrence et puis il n’y a pas le piment de la compétition. Donc dès le début du programme, nous avons décidé de nous engager en VdeV.

Vous dites « une piste que nous connaissons parfaitement bien »…

C’est vrai ! Chaque année nous allons au Castellet plusieurs fois que ce soit en ELMS, Porsche Carrera Cup, en VdeV, International GT Open, GT Tour. Nous avons là bas de bons souvenirs avec plusieurs podiums et victoires. En 2014 et 2015, nous avons gagné sur ce tracé suffisamment de points pour remporter notre doublé au Championnat de France GT FFSA.

Et cette nouvelle Porsche 991 GT3-R ?

C’est une superbe auto de course ! Elle est la digne descendante de la précédente génération ce qui nous permet de travailler dans la continuité. La filiation est nette mais tout est plus ! Moteur, boîte de vitesses, aérodynamique, comportement : sur tous les points elle est meilleure. Une évolution importante donc qui nous impose de beaucoup travailler pour la comprendre.

Quels est le calendrier à venir pour IMSA Performance ?

Tout d’abord nous devons effectuer les opérations de maintenance après cette course de 4 heures. Nous partons la semaine prochaine faire un test à Spa puis nous débuterons la préparation des 1000 km du Paul Ricard dans le cadre du Blancpain Endurance Cup. Ensuite viendront la journée test des 24 heures de Spa puis les 24 heures fin juillet. Nous avons également d’autres rendez-vous en Club Porsche.



28/05/2016
0 Poster un commentaire

V DE V

LES ESSAIS.

 

 

 

 

 

 

 


26/05/2016
0 Poster un commentaire

V DE V


20/04/2016
0 Poster un commentaire

V DE V / MUGELLO / TEST

m1.jpg


17/03/2016
0 Poster un commentaire

TARIF DES ENGAGEMENTS EN V de V

BUDGET1.jpg

 

PILOT.jpg


17/03/2016
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser