Mon Mythe la 911. denisdtm89

Mon Mythe la 911. denisdtm89

WEATHER TECH SPORTSCAR CHAMPIONSHIP


CORE autosport en route vers le GTD avec Porsche dès 2017

 

 

CORE autosport n’a strictement plus rien à prouver en Prototype Challenge.

 

L’écurie américaine est la plus titrée de toute l’histoire de la catégorie initiée en American Le Mans Series. 2017 pourrait bien passer par un nouveau challenge avec un passage dans la catégorie GTD avec une Porsche 911 GT3-R. CORE autosport s’occupe déjà de la maintenance des Porsche 911 RSR dans le championnat IMSA.

 

Sportscar365 a appris que l’équipe dirigée par Jon Bennett pourrait se lancer ce nouveau défi du GTD après avoir envisagé une arrivée dans la catégorie Prototype avec une ORECA 07 motorisée par Gibson.

 

L’IMSA n’ayant pas donné suite à mettre en avant du Pro-Am, CORE autosport aurait de fait mis de côté cette idée de passer en P2. Morgan Brady, en charge de l’équipe, a déclaré que diverses options étaient à l’étude, mais qu’aucune annonce n’était à attendre dans l’immédiat.

 

« Nous sommes heureux que la série ait donné des précisions sur l’avenir de la classe PC suffisamment tôt » a déclaré Morgan Brady à Sportscar365.

 

« Au cours des derniers mois, nous avons évalué différentes options en fonction de la direction prise par l’IMSA. CORE autosport tient à aller de l’avant et il faut s’attendre à une communication d’ici la fin de l’année. »

 

En attendant, CORE autosport va avoir une fin de saison compliquée avec un handicap de 48 points à remonter sur Starworks Motorsport au championnat. CORE autosport compte pas moins de cinq titres en Prototype Challenge.

 

 

 


29/08/2016
0 Poster un commentaire

Le retrait des Porsche aucunement motivé par le constructeur

Le retrait de deux Porsche 911 GT3-R du WeatherTech SportsCar Championship n’a strictement rien à voir avec une décision de constructeur, selon Porsche Motorsport. Park Place Motorsports fera l’impasse sur le prochain meeting du Virginia International Raceway avant de revenir pour les deux manches restantes avec Patrick Lindsey et Jörg Bergmeister, pilote officiel Porsche. Le WeatherTech Racing a pour sa part retiré sa Porsche jusqu’à la fin de saison. 

 

Porsche Motorsport n’a pas communiqué officiellement, mais un représentant de la marque allemande a précisé à Sportscar365 que les décisions des équipes n’étaient pas influencées par la marque. Porsche a toutefois refusé de commenter officiellement la Balance de Performance en place actuellement dans la catégorie GTD.

 

« Pour Porsche, les conversations sur la BOP se font en interne entre les constructeurs et le pouvoir en place. Par conséquent, il serait inapproprié pour nous de faire une déclaration publique aussi bien sur le processus que sur la BOP actuelle » a indiqué un représentant de Porsche à nos confrères de Sportscar365.

Le retrait de deux des trois équipes roulant dans la catégorie GTD pourrait bien porter un coup d’arrêt à la course au titre où Porsche pointe actuellement à la deuxième place en GTD, sept points derrière Audi et un devant Ferrari.

 

Il ne reste plus que la Porsche 911 GT3-R/The Heart of Racing de Mario Farnbacher et Alex Riberas pour défendre les intérêts de Weissach aux Etats-Unis. Le tandem compte quatre poles depuis le début de saison et une victoire à Laguna Seca.

 

Ce retrait suit celui de plusieurs équipes Audi qui ont décidé ces derniers jours de quitter l’ADAC GT Masters, là aussi pour une mauvaise BOP infligée aux R8 LMS. Entre les constructeurs qui cachent leur jeu en GTE, ceux qui trouvent subitement de la performance en Superpole à Spa et les équipes mécontentes des ajustements, la BOP gagne haut la main la médaille d’or 2016…

 


18/08/2016
0 Poster un commentaire

L’IMSA réagit suite au départ du WeatherTech Racing

 

Suite au retrait du championnat de la Porsche 911 GT3-R #22 du WeatherTech Racing couvée par Alex Job Racing, l’IMSA a tenu à réagir dans un communiqué :

 

 « L’un des éléments les plus importants définissant les courses de voitures de sport est la variété de voitures, de marques et de technologies dans nos catégories GT très compétitives. Le Comité Technique IMSA a été mis sur pied pour gérer d’une façon professionnelle le processus complexe de la Balance de Performance afin d’assurer une concurrence loyale et étroite entre les nombreuses marques et équipes. Le Comité fonctionne avec un processus transparent piloté par des données qui sont analysées de près sur la performance des autos durant les courses et qui tient compte de des différentes observations. Nous sommes déçus que la voiture #22 ne soit pas en piste lors du prochain événement, mais nous restons fidèles à notre processus en place. »

David MacNeil, partenaire titre du WeatherTech SportsCar Championship, a souligné pour sa part son attachement à la série.

 

La seconde Porsche 911 GT3-R alignée par Alex Job Racing sera bien au départ de la prochaine manche sur le Virginia International Raceway. Lors du dernier rendez-vous de Road America, c’est pourtant la Porsche 911 GT3-R/The Heart of Racing-Alex Job qui avait décroché la pole avant que Park Place Motorsports ne termine la course à la 2ème place. Les autres Porsche ont terminé en fond de classement de la catégorie GTD.

 


18/08/2016
0 Poster un commentaire

WEATHERTECH RACING RETIRE SA PORSCHE AVEC EFFET IMMÉDIAT

On peut être partenaire exclusif d’un championnat d’envergure comme le WeatherTech SportsCar Championship et retirer sa monture de la série avant la fin de saison. La Porsche 911 GT3-R de Cooper MacNeil aux couleurs WeatherTech ne disputera pas les trois manches restantes du championnat, à savoir VIR, Austin et Petit Le Mans.

 

« Nous avons décidé de retirer la Porsche/WeatherTech Racing #22 pour le reste de la saison IMSA » a déclaré Alex Job, propriétaire de l’équipe. « La décision de mettre un terme à la saison est basée sur la performance de l’auto et les perspectives d’avenir de la Porsche sur les pistes restantes du calendrier 2016. La conclusion est basée sur la performance en comparaison directe à la concurrence au cours des huit courses GTD et les variations possibles de la BOP au cours des trois prochaines avec nos ingénieurs et l’IMSA. »

 

Malgré ce retrait, David MacNeil, patron de WeatherTech, reste attaché au championnat :

 

 « C’est une décision sportive qui concerne la Porsche #22. Nous prenons les décisions marketing basées sur ce qui est mieux pour notre entreprise. Nous sommes toujours le partenaire titre du championnat IMSA WeatherTech SportsCar Championship et nous restons engagés à la croissance de la série maintenant et à l’avenir. »

Alex Job Racing/WeatherTech Racing avait aligné deux Porsche 911 GT3-R à Road America lors du dernier rendez-vous, et ce malgré le départ de Leh Keen de l’équipe. Park Place Motorsports a placé sa Porsche 911 GT3-R sur la dernière marche du podium dans le Wisconsin.

 

 


18/08/2016
0 Poster un commentaire

WEATHERTECH SPORTSCAR CHAMPIONSHIP

Laguna Seca : Quelques brèves avant les deux courses…

Les Porsche 911 RSR connaissent un meeting de Laguna Seca pour le moins compliqué avec des chronos supérieurs à ceux de la concurrence.

Earl Bamber et Nick Tandy se sont chargés de qualifier les deux 911 RSR aux 8ème et 9ème places.

« Après les soucis rencontrés durant les essais libres, il est clair que nous ne pouvions avoir un meilleur résultat en qualification » ne peut que constater le Dr Frank-Steffen Walliser, patron de Porsche Motorsport. « Nous allons maintenant nous concentrer pleinement sur la préparation de la course, mais on sait que ça va être difficile. »

Marco Ujhasi, chef de projet GT, dresse le même bilan :

« Les principales tâches rencontrés en essais libres ne sont pas entièrement maîtrisées. En vue de la course, nous avons tout de même connu quelques petites améliorations. »

Tristan Nunez, le poleman du jour, avait déjà décroché une pole ici-même à Laguna Seca.

C’était en 2013 dans la série GRAND-AM où il pilotait une Mazda6/SpeedSource dans la classe GX.

La dernière pole pour une Mazda remonte à 2013 sur le VIR, du temps du Dyson Racing.

Doug Fehan, patron de Corvette Racing, a confirmé que le constructeur américain amènera au Mans un châssis de rechange afin de ne pas revivre la même mésaventure que l’année passée où une des deux C7.R avait dû déclarer forfait suite à une sortie de piste en essais.

Si Bill Sweedler et Townsend Bell comptent disputer toute la saison sur la Lamborghini Huracan GT3/Change Racing, le tandem sera toutefois absent du prochain rendez-vous de Détroit pour cause de Journée Test des 24 Heures du Mans sur une Ferrari de la Scuderia Corsa.

Mazda n’a pas prévu d’annoncer son engagement en DPi dans les prochains mois.

Le constructeur travaille toujours le sujet sur la base d’une Riley Mk XXX LM P2 équipée du moteur Mazda MZ-2.0T, présent actuellement sur les Mazda LM P2.

VisitFlorida.com n’a pas exclu de passer à un double engagement la saison prochaine.

Le team dirigé par Troy Flis devrait annoncer le choix du châssis dans les prochaines semaines.

La Porsche 911 RSR #911 de Tandy/Pilet est celle qui a remporté le championnat 2015 suite au remplacement de la #912 accidentée à Sebring.

L’équipe a procédé au changement de châssis avant Long Beach.

 La Porsche 911 GT3-R/Alex Job Racing de MacNeil/Keen a connu des soucis de freins durant la qualification, d’où une absence de chrono.

Le tandem de la #22 s’élancera finalement de la 17ème et dernière position de la catégorie GTD.

VisitFlorida.com n’a pas pu suivre le rythme des autos de tête avec un 7ème temps pour la Corvette DP de Dalziel/Goossens.

« C’est assez loin de là où nous voulions être » a confié Troy Flis, propriétaire de l’équipe. « Nous n’avons pas encore trouvé la bonne vitesse pour jouer devant, ce qui est frustrant pour nous. Nous devons avoir plus de grip. La course est plus courte et nous allons réfléchir à savoir quelle stratégie mettre en place. »



01/05/2016
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser