Mon Mythe la 911. denisdtm89

Mon Mythe la 911. denisdtm89

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP


LE MANS

Quand Porsche faisait débuter la 924 Turbo aux 24 Heures du Mans 1980…

1979 marquait la fin de la production des Porsche 935 mais le constructeur allemand a continué à fournir des pièces à ses clients.

Les frères Kremer ont sauté sur l’occasion pour acheter des pièces et monter des autos.

En parallèle, la firme allemande s’est lancée dans le défi de faire rouler trois Porsche 924 Turbo aux 24 Heures du Mans 1980.

La #2 était confiée à Andy Rouse et Tony Dron, la #3 à Derek Bell et Al Holbert, la #4 à Manfred Schurti et Jürgen Barth.

“Nous ne venons pas pour gagner mais seulement à titre expérimental” déclarait Jürgen Barth, chargé des essais de la 924 Turbo qui développait 320 chevaux en lieu et place des 170 chevaux du modèle routier.

Avant de venir dans la Sarthe, Porsche a bouclé un test de 29 heures du Paul Ricard.

Derek Bell a lui aussi rejoint l’aventure Porsche pour son plus grand bonheur :

“Après Renault, je ne pouvais pas envisager une autre aventure aussi excitante que celle avec laquelle je me suis engagé avec Porsche.”

Avant de rouler dans sa version Endurance, Porsche a fait rouler ses montures au Rallye Monte Carlo et Safari.

Avant de viser la victoire de catégorie en 1981, les Porsche 924 Turbo alignées par Porsche System ont fait plus que se montrer en 1980 avec une 6ème place (3ème en GTP) pour Barth/Schurti, les deux autres terminant aux portes du top ten.





10/06/2016
0 Poster un commentaire

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP

 

Porsche lève le voile (en partie) sur sa nouvelle GTE.

Absent cette saison du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, Porsche fait tout de même rouler une 911 RSR en GTE-Pro pour deux pilotes officiels.

La marque allemande prépare actuellement son retour avec une toute nouvelle auto.

Le shakedown de la nouvelle auto a eu lieu à Weissach aux mains des pilotes officiels.

“C’est quelque chose d’inhabituel de voir plusieurs pilotes rouler pour un shakedown” a confié Marco Ujhasi, en charge du programme GT chez Porsche.

“Depuis que nos pilotes officiels sont impliqués dans le développement de la nouvelle auto, ils ont pu tour à tour tester l’auto en fonction de leurs engagements.” 

Les débuts de la nouvelle Porsche sont attendus en janvier prochain à l’occasion des 24 Heures de Daytona.

” Faire débuter une nouvelle voiture sur une course de 24 heures représente toujours un challenge" explique le Dr Frank-Steffen Walliser, patron de Porsche Motorsport.

“Mais nous sommes dans le bon timing.”  Les essais vont maintenant se poursuivre sur différents tracés à travers le monde.

Vous remarquerez que les trois photos diffusées ne montrent pas l’arrière de la Porsche. Le constructeur allemand n’a pas donné de détails sur la motorisation.

 

 


12/05/2016
0 Poster un commentaire

RETOUR DE PROSCHE EN GTE-PRO

Porsche prépare son retour officiel en 2017.

Alors que Porsche est actuellement en essais à Monza avec la nouvelle version de sa Cup, la marque championne FIA WEC et IMSA en titre prépare en parallèle son retour officiel dans la catégorie GTE-Pro la saison prochaine.

Présent à Silverstone pour suivre les équipes privées roulant en 911 RSR, le Dr Frank-Steffen Walliser a donné quelques informations sur le probable retour de Manthey en 2017.

Deux autos sont attendues la saison prochaine, ce que n’a pas démenti le patron de Porsche Motorsport à Sportscar365 :

« Voilà l’idée même si ce n’est pas encore confirmé. Le processus budgétaire est en cours et cela ne devrait pas poser de problème. »

Walliser n’a pas souhaité confirmer les essais sur piste mais il s’est montré satisfait de la vitesse du développement de l’auto.

« Toute l’expérience dans la construction des GT et toute l’expérience dans la construction de la RSR au cours des dernières années sont réunies dans cette voiture » a déclaré Walliser.

« Après beaucoup de concepts et de discussions, nous pourrions rapidement sortir. Je suis heureux des résultats. »

La nouvelle 911 se veut être radicalement différente de l’actuelle avec un nouveau moteur et un nouvel emplacement de la boîte de vitesses pour une meilleure répartition des masses.

Quant au moteur, il faut attendre l’annonce officielle de Porsche même si le directeur de Porsche Motorsport confirme que la réflexion a été longue :

« Avec chaque nouvelle voiture, il faut un regard profond sur les règlements afin de prendre les bonnes décisions. Je ne peux pas préciser quelle option nous avons prise mais la discussion a été longue et compliquée. Beaucoup de choses ont été discutées car il faut évaluer et comprendre comment la voiture fonctionne. »

Les rumeurs indiquent que Porsche resterait sur une motorisation atmosphérique.

Les détails de la nouvelle auto devraient être dévoilés à mi-saison.

Le programme américain, qui est actuellement dans sa troisième et dernière année, pourrait se poursuivre :

« Nous ne pouvons pas prendre une décision prématurée mais tout va plutôt dans le bon sens. Pour le moment, il n’y a aucune raison d’y mettre un terme même si rien n’est confirmé. L’équipe est très bonne. »

Fred Mako et Earl Bamber sont montés à deux reprises sur le podium cette année à Daytona puis Sebring, alors que Nick Tandy et Patrick Pilet se sont imposés le week-end dernier dans les rues de Long Beach.



19/04/2016
0 Poster un commentaire

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP

Brendon Hartley :

“Je ne veux blâmer personne”

 Brendon Hartley est sorti indemne d’un accident avec Mike Wainwright aux 6 Heures de Silverstone, les deux pilotes terminant dans le bac à l’issue d’une belle figure qui aurait pu mal se terminer.

Les deux pilotes ont dû se résoudre à abandonner.

“La voiture était vraiment bonne” a confié Brendon Hartley.

“Mark (Webber) a vraiment fait du très bon travail en début de course. Je suis sincèrement désolé pour toute l’équipe. A cet endroit, le dépassement peut se faire mais le pilote ne m’a pas vu. Je ne veux blâmer personne sur le contact.”

 


18/04/2016
0 Poster un commentaire

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP

Silverstone :

Brendon Hartley réprimandé suite à son accrochage avec une GTE.

Suite à l’accident impliquant la Porsche 919 Hybrid de Brendon Hartley et la Porsche 911 RSR/Gulf Racing de Mike Wainwright, le Champion du Monde en titre a été réprimandé par les officiels dans un succinct communiqué

“Nous tenons à rappeler que les pilotes LM P1 sont responsables de la façon dont ils dépassent les voitures plus lentes comme les LM P2 et spécialement les GTE. Compte tenu des différentes catégories, C’est à eux d’être de prendre toutes les précautions nécessaires pour faire face à toute situation imprévue. Dans ce cas, les officiels considèrent que Mr Brendon Hartley est responsable pour ne pas avoir fait suffisamment attention lors du dépassement de la #86.” 

 


18/04/2016
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser