Mon Mythe la 911. denisdtm89

Mon Mythe la 911. denisdtm89

CLASSIC ENDURANCE RACING


CLASSIC ENDURANCE RACING

Spa Classic : Des plateaux très alléchants.

Après l’ouverture de la saison en Espagne lors du Jarama Classic, Peter Auto va tenir le week-end prochain son deuxième meeting sur circuit -Spa Classic- en Belgique, sur le circuit de Spa-Francorchamps donc, le public ardennais après une manche du WEC pouvant assister une semaine plus tard à une autre réunion importante.

Comme d’habitude, le programme sera copieux, avec les plateaux habituels -Trofeo Nastro Rosso (GT et Sports italiennes avant 1965, 17 engagés dont Lucien Guitteny), Sixtie’s Endurance (Sports avant 1963, GT avant 1966, 75 engagés(!) dont la Jaguar E de Jean-Pierre Lajournade, récent vainqueur du Tour Auto Optic 2000), Heritage Touring Cup (Tourisme de 1966 à 1984) et pour ce qui nous concerne plus précisément le Group C Racing et le Classic Endurance Racing. 

La discipline monte en puissance puisqu’à Spa-Francorchamps 23 de ces voitures de légende, construites entre 1982 et 1993, seront au départ.

Le contingent français sera très bien représenté, avec pas moins de sept concurrents français, avec parmi eux les débuts de la Porsche 962C IMSA Performance.

Deux prototypes français sont engagés : la superbe Peugeot 905 EVO 1B du suisse Dominique Guenat et la Sthemo de Christophe Gadais.

Onze marques seront représentées : Porsche (6 962C et 2 962), Spice (2 SE90C et 2 SE88C), Jaguar (1 XJR14 et une XJR16), March (1 84G et 1 85G) ainsi que des Nissan, Peugeot, Sthemo, Argo, Alba, Cheetah et Intrepid (la RM1 de 1991 faisant son retour) isolées.

La favorite sera sans nul doute la Jaguar XJR14 de Christophe D’Ansembourg qui devra cependant surveiller la Peugeot 905 et la Nissan RC93 de Gareth Evans.

La Gebhardt C91, victorieuse des deux premières courses à Jarama, ne sera pas présente en Belgique le week-end prochain.

Le plateau a fait le plein, avec pas moins de 54 engagés – 34 Protos et 20 GT-.

CER1_start Protos : ce sera vraisemblablement une nouvelle fois un duel entre les Chevron et les Lola. Chevron s’est imposé en Espagne, avec la B19 n°6 de Sandy Watson/Martin O’Connell qui était venue à bout de quatre Lola T70.

12 Chevron (B8, B16, B19 et B21) feront face à 12 Lola (T210, T212 et T70).

Quelques voitures rares seront au départ : une McLaren M1A, la Ford P68 3l de Claude Nahum/Bernard Thuner ainsi qu’une voiture encore plus rare, la Coldwell C14 de Martyn Donn, un prototype de 1970 dont les courses peuvent se compter sur les doigts d’une main.

GT : Porsche sera largement majoritaire avec 13 voitures (10 911 RSR, 2 Carrera RSR et 1 911 RS) pour 3 Corvette, 1 De Tomaso Pantera, 1 Ferrari 365 GTB4 et 2 Ford GT40 (dont 1 GT40 Roadster).

Pilotes : De nombreux noms célèbres seront au départ : Ralf Kelleners (De Tomaso Pantera), Jürgen Barth, Bobby Rahal, Raymond Narac, Claudia Hürtgen (Porsche), Nanni Galli (Alfa Romeo T33/3) ou Sam Hancock (Ferrari 365 GTB4), et d’autres encore. CER2 (GT 1975-1981 et Protos 1972-1981) 31 voitures sont engagées -18 Protos et 13 GT- Protos : comme en CER1, Chevron (5) et Lola (7) seront majoritaires et auront pour opposantes des March, Osella, TOJ, Cheetah et Alfa Romeo.

A Jarama, la TOJ de Yves Scemama avait été victorieuse devant les Lola.

Qu’en sera-t-il en Belgique ?

GT : si la Ferrari 512 BBLM de Christian Bouriez l’a emporté en Espagne, ce sera peut-être plus difficile dans les Ardennes face à 5 Porsche 935.




14/05/2016
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser