Mon Mythe la 911. denisdtm89

Mon Mythe la 911. denisdtm89

Un retour sur 24 Heures réussi pour le team IMSA Performance

 

 

Ajouter à son palmarès une course mythique considérée comme le Championnat du Monde de GT… voilà « simplement » le dernier fait d’armes de l’équipe d’IMSA Performance !

 

Un nouveau succès pour le team rouennais, spécialiste de la « grande » endurance et qui a déjà accroché plusieurs courses de 24 Heures à son tableau de chasse comme les 24 Heures du Mans ou celles de Dubaï. Il faut maintenant ajouter la ligne « Victoire aux 24 Heures de Spa 2016, Catégorie Pro-Am » !

 

Après deux saisons victorieuses en championnats « sprint », le team de Raymond Narac et Franck Rava n’objectivait aucun résultat particulier pour son retour dans les courses longues hormis préparer 2017 car, faut-il le rappeler, presque tout est nouveau cette année chez IMSA Performance.

 

« A la veille de la saison », explique Raymond, « Porsche nous a demandé de nous engager en Blancpain GT Series Endurance Cup, un championnat qui est pour nous une découverte. Le temps de construire la toute dernière 991 GT3 R et c’était déjà le début du Championnat en avril. Depuis les meetings se sont enchainés… et c’est au fur et à mesure des courses que nous nous sommes préparés. Nous connaissons suffisamment bien la course automobile pour savoir que, face aux forces en présence, au nombre de concurrents il ne fallait pas être présomptueux… En plus, Maxime et Thierry plongeaient dans le grand bain du GT. Mais nous attendions avec impatience cette course de 24 heures pour savoir où nous en étions sur un terrain que nous connaissons parfaitement et pour lequel nous nous sommes formatés. »

 

20160731_BES_24hSpa_00_h-30

 

En appliquant son process de préparation défini pour les épreuves de deux tours d’horloge, IMSA Performance a travaillé depuis plusieurs semaines sur le rendez-vous spadois. La Porsche Kodak Images a été entièrement révisée pour effectuer ces 24 heures de course par un staff technique focalisé sur cet engagement. Au tombé du drapeau à damier, le résultat est limpide. La 991 GT3 R d’IMSA Performance n’a connu aucune défaillance, pas même un témoin du tableau de bord s’est allumé. La Porsche #76 a parfaitement servi la stratégie définie par l’équipe du muret.

Scotchés à leur cabane sur le « pitwall », Félix et son équipe ont ajusté la stratégie minute par minute, presque seconde par seconde. Et le travail n’a pas manqué ! Seul le début de la course s’est déroulé conformément au plan.

Maxime Jousse initialement prévu, mais la première neutralisation avec une procédure de Safety Car a imposé déjà d’adapter la stratégie. D’autres neutralisations ont suivi et la pluie est venue souvent brouiller les cartes.

 

20160731_BES_24hSpa_00_q-42

 

 

 

Aux éléments extérieurs, il fallait répondre aussi et tour après tour aux attaques de la concurrence dont celle de l’Audi #74, la meilleure adversaire. Un marquage à la culotte gagnant dont se souviendra Maxime Jousse 

Des décisions ensuite parfaitement mis en pratique par le quatuor de pilotes. Pas un contact pendant toute la durée de la course malgré la soixantaine de concurrents, pas une sortie de piste, malgré les conditions difficiles et une dernière averse qui rend la dernière demi-heure de course épique.

Seule une vitesse excessive de 6 km/h dans la pit lane motivera un drive through alors que la concurrence directe multiplie les pénalités.

 

20160731_BES_24hSpa_00_s-171

 

En rythme de course, la Porsche 991 GT3 R du team rouennais n’était pas la plus rapide mais elle a su imposé une cadence suffisante pour prendre le leadership de la classe ProAM et devancer son challenger d’un tour sur la ligne d’arrivée. A noter aussi que la voiture Kodak Images a fait un passage de moins par les stands. Rapide, régulier et fiable voilà comment résumer la course comme le confirme Patrick Pilet « Nous n’étions pas les plus rapides sur un tour mais ne donnant le maximum, nous avons pu jouer la gagne. L’équipe et les pilotes n’ont pas fait d’erreur. C’est une belle leçon de vie ! »

En effet, humainement, ce résultat est une fierté dont peut s’enorgueillir toute l’équipe « Cette course vaut un petit championnat du Monde ! s’exclame Raymond Narac « Et l’équipe peut-être fière de ce qu’elle vient d’accomplir ! Ce résultat est réconfortant pour le team : après deux ans d’absence dans des courses de 24 heures nous démontrons par A + B que nous y avons notre place ! » Avant de poursuivre « l’équipe est bien construite, chacun a sa place. Tout se fait de façon Zen. Elle a du recul, de l’analyse. Franck emmène son équipe sereinement, il est égal à lui-même et tient parfaitement son poste. L’équipe est prête pour aller encore plus loin, plus haut. »

 

20160731_BES_24hSpa_00_s-509

 

Un regard tourné vers le futur que partage aussi Thierry Cornac : « Pour moi qui débute en sport auto, ce résultat est fabuleux et je dédie cette victoire à Jean-Philippe Dayraut, mon ami, à Raymond et à Franck ainsi qu’à tout le team. L’équipe a été exemplaire ! Je souhaite que cela continue longtemps. Je dois travailler et travailler encore surtout face à des pilotes que j’appelle des « top gun » comme Patrick et Maxime. Patrick a déjà un palmarès qui parle de lui-même tandis que Maxime a une voie royale ouverte devant lui. Raymond, de son côté, est fidèle à sa réputation. Une des clés pour 2017 sera donc pour moi de continuer à travailler en toute humilité pendant l’intersaison. »

IMSA Performance est particulièrement heureuse d’avoir écrit cette ligne de palmarès prestigieuse avec Kodak Images et a soif d’en écrire d’autres le plus tôt possible. Toute l’équipe remercie ses partenaires de leur soutien.

 

D’autres réactions…

 

Franck Rava, Team Manager : “Nous avions l’espoir de faire une performance lors de ces 24 Heures mais sans viser la victoire. Notre objectif était de reprendre contact avec les courses de 24 heures et de nous mettre en place. L’équipe a été « super pro », tout le week-end elle a montré que son expérience est intacte et n’a commis aucune faute.”

Autre élément de satisfaction, nous marquons 38 points au Championnat ce week-end et nous entrons par la même occasion dans le Top 10 du classement provisoire ! Cette victoire n’aurait pas été possible sans nos partenaires, nous les remercions tous !”

 

13920266_10209387295856147_4654365679140913772_o

 

Patrick Pilet, Pilote Officiel Porsche : « Cette victoire est belle, inattendue. Nous rêvions plus d’un podium. Le projet s’est monté un peu tard et j’ai essayé d’apporter mon expérience bien que je ne connaissais pas les pneus Pirelli. Finalement, nous avons été bien toute la semaine. J’ai trouvé au sein du team l’écoute nécessaire.”

 

Maxime Jousse, pilote IMSA Performance : « Je n’ai pas vraiment réalisé que nous avons fait une grosse perf ! Je suis très content de cette victoire. Nous sommes restés en dehors des mauvais coups tout en restant en mode Full Attack pendant toute la course. J’ai beaucoup apprécié travailler avec Patrick. En plus de l’aspect technique, il apporte beaucoup de dynamisme et de motivation. Je suis également très fier d’avoir pu participer à la réussite de Porsche sur cette course. Enfin, je voudrais adresser à l’équipe un coup de chapeau. Il n’y a jamais de stress, de panique. Tous sont concentrés, calmes. Aucun ne gaspille de l’énergie. Je tiens a remercier Franck Rava et Raymond de la chance qu’ils me donnent et d’être là grâce à eux. »



14/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres