Mon Mythe la 911. denisdtm89

Mon Mythe la 911. denisdtm89

JARAM.CLASSIC 2016

DÉCOLLAGE RÉUSSI !

La nouvelle tour de contrôle du circuit – digne d’un aéroport ! – symbolise bien l’envol pris ce week-end par le meeting de Jarama-Classic. A l’image du lieu, mélange de classique et de moderne, l’évènement historique est promis à un bel avenir comme en témoignent les 10 000 spectateurs réunis dès la première édition.

 

Quelle meilleure destination que l’Espagne pour débuter la saison 2016 des courses historiques ? Aux environs de la capitale, la première édition de Jarama-Classic a mis fin ce week-end à une trêve hivernale longue de six mois. L’évènement, organisé par Peter Auto grâce à l’entremise du Royal Automobile Club d’Espagne, a fait l’unanimité auprès des pilotes – dont quelques "pointures" comme Emanuele Pirro ou Tom Kimber-Smith – qui ont apprécié le tracé sinueux, vallonné et chargé d’histoire. Un enthousiasme partagé par les 10 000 spectateurs venus célébrer le renouveau d’un circuit en pleine modernisation.

 

Pour Peter Auto, il s’agissait d’un retour aux sources puisque l’organisateur ne s’était plus aventuré à Jarama depuis dix ans, au temps du Tour d’Espagne et des Le Mans Series. A cette époque, déjà, le Classic Endurance Racing animait les meetings en qualité de course de support… Que de chemin parcouru depuis ! Non seulement, le CER est devenu une tête d’affiche, mais il s’est entouré d’autres séries historiques by Peter Auto avec le Sixties' Endurance et le Trofeo Nastro Rosso depuis 2010, l’Heritage Touring Cup depuis 2014 et enfin le Group C Racing cette année. Ce premier rendez-vous de l’année accueillait par ailleurs le plateau de l’Iberian Historic Endurance, témoin de la popularité des voitures anciennes dans la péninsule.

 

Avec 10 courses disputées et 186 voitures en piste, toutes les conditions étaient réunies ce week-end pour que la première édition se fasse une place au soleil de Madrid. C’est chose faite, notamment pour le Group C Racing qui, en réunissant 14 voitures dont certaines exceptionnelles comme la Peugeot 905 ou l’Aston Martin AMR 1, a parfaitement réussi son entrée parmi les séries by Peter Auto. Ce plateau, qui met en compétition des prototypes d’endurance des années 80-90, sera encore plus fourni à Francorchamps en mai puis à Dijon en juin où plus de 20 voitures sont attendues.

 

Les concurrents des cinq plateaux by Peter Auto se retrouveront les 13, 14 et 15 mai prochains en Belgique pour la 6ème édition de Spa-Classic. En attendant, les amateurs de courses historiques ont rendez-vous en France, du 18 au 24 avril pour la 25ème édition du Tour Auto Optic 2000.

 

 

 

Crédit photos : Photosports

 



17/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres